• Focus3# THE AU TREFLE

    Voilà un roman difficile à résumer si ce n’est impossible. Il est question de peintures, des couleurs, de vies de saints, d’une mystérieuse décoction à base de trèfles aux pouvoirs mystiques divers, de l’Irlande, de Sherlock Holmes, du Père Brown, de l’obsession des personnages pour le tableau de Jan Van Eyck : Les époux Arnolfini,

     

     

     Autant dire, qu’il y a de la matière. Chaque chapitre plutôt court porte le nom d’une couleur et on se laisse glisser d’une histoire qui en amène une autre qui en amène une autre. Jusqu’à ce qu’enfin, on découvre où voulait en venir l’auteur et c’est là que la magie a cessé d’opéré pour moi. Tant que j’étais baladée d’une histoire de saint, de l’histoire de la famille du narrateur, des histoires dans les histoires, j’ai adoré et puis quand le rideau s’ouvre en grand, je me suis sentie déçue. Le voyage est finalement plus beau que la destination. Mais, quel voyage de dingue ! 

    Extrait : 

    Les dimensions de la véritable bibliothèque étaient plus réduites mais y chercher un livre s’avérait très compliqué à cause des ramifications de son catalogue qui défiait toutes les lois de la taxinomie. Par exemple, on pouvait trouver tous les nombreux volumes des diverses éditions de Vies des Saints comme celles de Butler et de Baring-Gould dans leur niche hagiographique mais le plus souvent, les essais sur un saint en particulier étaient rangés selon les attributs ou le patronage du sujet. Ainsi fallait-il chercher Sainte Barbara à Pyrotechnie, Sainte Lucie à Ophtalmologie et Saint François Xavier à Sport car il avait été excellent joueur de pelote basque dans sa jeunesse.

     


  • Commentaires

    1
    Samedi 26 Octobre 2013 à 23:47
    Karine:)

    Ce que tu peux me rendre curieuse... destination so-so ou pas!  J'aime les grands n'importe quoi!

    2
    Dimanche 27 Octobre 2013 à 01:14

    Ah tu me tentes quand même :-) les voyages dans ce genre, ça me botte :-)

    3
    Mercredi 1er Janvier 2014 à 18:55
    Sophie Hérisson

    Une très belle année 2014 à toi !

    • Nom / Pseudo :

      E-mail (facultatif) :

      Site Web (facultatif) :

      Commentaire :


    4
    Mardi 11 Février 2014 à 09:34

    Je note ou pas? Allez, je note, ne serait-ce que pour Les Époux Arnolfini!

    5
    Mardi 25 Février 2014 à 13:05

    Tu as éveillé ma curiosité, donc même si la fin semble décevante je le note !! De plus, le titre est prometteur.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :