• Québec en septembre 2013 : AURELIEN, CLARA, MADEMOISELLE ET ...

    Cela faisait longtemps que je voulais lire du Anne Hébert, alors pour ce Québec en septembre j’ai sauté le pas avec :

    Je me suis rendue compte bien après l’avoir lu, qu’Anne Hébert était au programme des lectures communes ce qui m’en fait une de plus. Malheureusement, je n’ai vraiment pas accroché du moins à ce livre ci. Ce qui fait que je serai la seule note négative dans un concert de louanges probablement méritées et je n’aime pas passer pour la « méchante » (je suis triste là).

     Je suis effectivement restée de marbre devant cette histoire à quatre personnages sans avoir eu la moindre empathie pour eux. J’ai vaguement eu l’impression de perdre mon temps. Heureusement c’est court et écrit en gros caractère, sinon je ne l’aurai jamais fini.

     C’est surement de ma faute, je n’ai probablement pas choisi le bon (il faut dire que c’était le seul disponible à la bibliothèque). Mais je ne désespère pas et je redonnerai sa chance à l’auteur avec un autre titre c’est sûr.

     

     


  • Commentaires

    1
    Samedi 28 Septembre 2013 à 08:41

    Lors d'un prochain essai, je te recommande plutôt Les Fous de Bassan ou encore Kamouraska, deux oeuvres plus marquantes que celle-ci (que je n'ai pas lue, donc je parle à travers mon chapeau, un petit peu...)

    • Nom / Pseudo :

      E-mail (facultatif) :

      Site Web (facultatif) :

      Commentaire :


    2
    Samedi 28 Septembre 2013 à 15:47

    Merci, Kamouraska me tente plus en effet...

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :